Débat sur le forum

Vie du site

Modérateur : Arbitres

Touco
International
International
Messages : 2670
Enregistré le : 25 avr. 12, 11:17
Localisation : HEREPIAN

Re: Débat sur le forum

Messagepar Touco » 07 juin 17, 17:35

zig a écrit :
Touco a écrit :En cette période de transferts je consulte bon nombre de forum de supporters.J'ai remarqué que sur certains lorsque qu'un post était supprimé par les modos. Le post apparaissait quand même avec une inscription en rouge supprimée par les modos.Je trouve cette initiative bonne car elle permet de savoir qui est souvent censuré, de temps en temps censuré, jamais censuré.
J'émets cette hyphothèse sans arrière pensée en pensant seulement qu'elle serait bien pour le fonctionnement de notre magnifique forum des irréductibles passionnés du MHSC.

Je peux te donner toute la modération effectuée depuis le 1er février 2017 par l'ensemble des modérateurs :
- 1 message de Touco supprimé le 30/05/2017 (pour la même raison que celle que je t'ai invoqué par MP le 25/12/2016)
- 1 message de Touco supprimé le 16/05/2017 (car tu t'étais trompé de topic)
- 4 messages de Touco supprimés le 26/04/2017 (dans le topic [J34]Paris Saint Germain - Montpellier Herault Spot Cub, de mémoire, les 4 messages étaient vides)
- 1 message d'antinimois verrouillé le 27/02/2017 (viewtopic.php?f=2&t=5927)
- 497 messages de robots

Si les posts supprimés apparaissent en rouge comme tu le suggères, je pense que notre forum serait illisible à cause des robots.
Or, par essence même, si un post est supprimé, c'est qu'il ne sert à rien non ?


Merci pour ta réponse mais je ne pensais pas particulierement à moi .Après j'ignorais cette histoire de robot je te rappele que pour moi l'informatique c'est du chinois. :smile: :smile:

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5545
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Re: Débat sur le forum

Messagepar Jean-Noël Perrin » 06 févr. 18, 22:23

@Rogerson : oui j'ai vu Montpellier-Toulouse, puisque c'est le match dont il est question.

Le problème de notre dialogue de sourds réside de toute façon ailleurs. Successivement, au cours de ce dialogue, je t'ai :
- mis sous les yeux le nombre de tirs des deux équipes lors des matchs dont on parlait (essentiellement celui contre Toulouse puisque c'était le point de départ de notre désaccord) ;
- expliqué pourquoi le but à la dernière seconde n'est pas une raison suffisante pour décréter la victoire comme étant "miraculeuse" ;
- mis sous les yeux plusieurs occasions obtenues par Montpellier dans les vingt dernières minutes (Roussilon sur le poteau, Sessègnon par deux fois, on pourrait y ajouter un tir de Sambia qui passe à quelques centimètres du poteau si ma mémoire est bonne) ;
- expliqué pourquoi ton argument sur l'occasion obtenue par Delort n'était pas valable (car ça n'a pas de sens de prendre pour exemple un cadeau de la défense pour illustrer le rapport de forces entre les deux équipes sur le terrain) ;
- mis sous les yeux des indicateurs, certains "bruts" comme le nombre de tirs, d'autres "avancés" comme le nombre de tirs "pondérés" par leur position sur le terrain (ce que j'ai improprement appelé "score virtuel" : sans que ce soit une vérité absolue, ça n'est pas réellement "virtuel" vu que c'est basé sur les tirs qui ont réellement, concrètement, dans les faits, été tentés par les deux équipes lors de la rencontre).

Et la seule réponse que j'ai reçue à tous ces arguments, c'est, en caricaturant
"j'ai eu l'impression que blabla"
"la réalité du terrain c'était blabla" (alors que cette réalité reposait sur ta perception et non sur des faits)
"le nombre de tirs ne veut rien dire, la preuve lors de PSG-Montpellier il y a eu ça"... alors que la stat "pondérée" que je t'avais mise sous les yeux disait justement l'inverse !!

Je vais donc faire un semi-copier-coller, moitié paraphrase, du message de GM plus haut (je note que je ne suis pas le seul avec qui tu enchaînes les dialogues de sourds, manifestement depuis six mois) :
1. contrairement à ce que tu avances sans cesse quand tu es pris en défaut, tous les avis et toutes les opinions ne se valent pas. Il y a des faits, irréfutables, et on peut les tordre dans tous les sens, ils restent des faits. On peut les interpréter comme on le veut et cacher la pauvreté du fond derrière un style pompeux, ça c'est sûr, mais ce n'est pas pour autant que cela en rend pertinente l'analyse. Et en l'occurrence, mon réflexe quand on me donne un indicateur sur tel match, c'est pas de me dire "ah oui mais mon impression c'est ça, cet indicateur ne veut rien dire", c'est de confronter mon impression (qui reste mon impression) avec des chiffres objectifs ;
2. je ne viens pas sur un forum pour avoir raison ou avoir tort, mais pour débattre. Mais pour ça, il faut savoir lire et écouter les autres.
Et je rajoute : en particulier, il faudrait donner l'impression au cours du dialogue d'être capable de prendre en compte ce qu'ils disent. Sans ça, difficile ce se plaindre qu'on t'accuse de mauvaise foi...

Avatar de l’utilisateur
Rogerson
International
International
Messages : 2747
Enregistré le : 19 juil. 14, 19:08
Localisation : Montarnaud

Re: Débat sur le forum

Messagepar Rogerson » 07 févr. 18, 00:35

Jean-Noël Perrin a écrit :@Rogerson : oui j'ai vu Montpellier-Toulouse, puisque c'est le match dont il est question.

Le problème de notre dialogue de sourds réside de toute façon ailleurs. Successivement, au cours de ce dialogue, je t'ai :
- mis sous les yeux le nombre de tirs des deux équipes lors des matchs dont on parlait (essentiellement celui contre Toulouse puisque c'était le point de départ de notre désaccord) ;
- expliqué pourquoi le but à la dernière seconde n'est pas une raison suffisante pour décréter la victoire comme étant "miraculeuse" ;
- mis sous les yeux plusieurs occasions obtenues par Montpellier dans les vingt dernières minutes (Roussilon sur le poteau, Sessègnon par deux fois, on pourrait y ajouter un tir de Sambia qui passe à quelques centimètres du poteau si ma mémoire est bonne) ;
- expliqué pourquoi ton argument sur l'occasion obtenue par Delort n'était pas valable (car ça n'a pas de sens de prendre pour exemple un cadeau de la défense pour illustrer le rapport de forces entre les deux équipes sur le terrain) ;
- mis sous les yeux des indicateurs, certains "bruts" comme le nombre de tirs, d'autres "avancés" comme le nombre de tirs "pondérés" par leur position sur le terrain (ce que j'ai improprement appelé "score virtuel" : sans que ce soit une vérité absolue, ça n'est pas réellement "virtuel" vu que c'est basé sur les tirs qui ont réellement, concrètement, dans les faits, été tentés par les deux équipes lors de la rencontre).

Et la seule réponse que j'ai reçue à tous ces arguments, c'est, en caricaturant
"j'ai eu l'impression que blabla"
"la réalité du terrain c'était blabla" (alors que cette réalité reposait sur ta perception et non sur des faits)
"le nombre de tirs ne veut rien dire, la preuve lors de PSG-Montpellier il y a eu ça"... alors que la stat "pondérée" que je t'avais mise sous les yeux disait justement l'inverse !!

Je vais donc faire un semi-copier-coller, moitié paraphrase, du message de GM plus haut (je note que je ne suis pas le seul avec qui tu enchaînes les dialogues de sourds, manifestement depuis six mois) :
1. contrairement à ce que tu avances sans cesse quand tu es pris en défaut, tous les avis et toutes les opinions ne se valent pas. Il y a des faits, irréfutables, et on peut les tordre dans tous les sens, ils restent des faits. On peut les interpréter comme on le veut et cacher la pauvreté du fond derrière un style pompeux, ça c'est sûr, mais ce n'est pas pour autant que cela en rend pertinente l'analyse. Et en l'occurrence, mon réflexe quand on me donne un indicateur sur tel match, c'est pas de me dire "ah oui mais mon impression c'est ça, cet indicateur ne veut rien dire", c'est de confronter mon impression (qui reste mon impression) avec des chiffres objectifs ;
2. je ne viens pas sur un forum pour avoir raison ou avoir tort, mais pour débattre. Mais pour ça, il faut savoir lire et écouter les autres.
Et je rajoute : en particulier, il faudrait donner l'impression au cours du dialogue d'être capable de prendre en compte ce qu'ils disent. Sans ça, difficile ce se plaindre qu'on t'accuse de mauvaise foi...



Bon je sens qu'on va faire des heures sup!
En préambule je voudrais simplement que l'on puisse avoir un dialogue sans que tu utilises toujours les mêmes formules " tu n'écoutes pas ce que je te dis" " on t'explique, tu ne comprends pas " car à partir de là le décor est planté, la vérité on sait où elle se trouve.
Et par voie de conséquence ton affirmation " je ne viens pas sur le forum pour avoir tort ou raison " est moins crédible.
Ceci étant dit, sans animosité aucune, sois en persuadé
Je ne suis pas dupe ce débat vient de nos positions divergentes sur les schémas tactiques employés par DZ.
Tu es un inconditionnel du 3-5-2 mis en place par le coach depuis le match du PSG à La Mosson, et je respecte ta vision des choses, pour ma part je n'y suis pas hostile, mais en le délaissant occasionnellement lorsque les circonstances s'y prêtent, je pense avoir été assez insistant pour qu'il n'y ait pas d'équivoque à ce sujet.
J'ai salué l'initiative de DZ et le commentaire que tu as fait derrière, minimisait ce passage au 4-3-3 arguant que contre Toulouse avec le dispositif initial le résultat avait été tout aussi valorisant.
C'est pas faux, mais de là à dire que le contenu contre Angers n'était pas aussi bon, là je ne suis pas d'accord.
Si tu as vu le match de Toulouse, je pense que tu n'as pas assisté à celui d'Angers (au risque de me tromper, mais la réponse à ma question en tout début de ton intervention m'autorise à le penser) alors quoi de mieux pour faire des comparaisons que de les appréhender de la même façon?
Les chiffres, les stats ce n'est pas une obsession pour moi, quand bien même ils peuvent donner des indications, mais rarement des certitudes.
On ne parlait pas que du match de Toulouse, il y avait aussi celui d'Angers qui était au coeur du débat et si tous deux avaient quelques similitudes, ouverture du score par l'adversaire, première mi-temps d'une insigne faiblesse, la différence notable se situe essentiellement au passage à quatre défenseurs à la trentième minute entraînant une montée en puissance de notre équipe qui s'est poursuivi jusqu'à la fin pour Angers, alors que contre Toulouse c'est à partir de l'entrée de Mukiele vers la 70eme et un pressing intense dans la moitié de terrain
adverse que le match a basculé.
Ça pour moi ce sont des faits, plus parlants que toutes les données virtuelles ou pas que tu proposes.
Au final il y a eu la victoire au bout, alors pourquoi s'etriper?
On peut avoir des convictions, mais convictions ne veut pas dire certitudes.
C'est aussi valable pour moi.
Bonne soirée.


Retourner vers « Montpellier Interactif »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité