Evolution du foot moderne

Le sport en général : Ligue 1, Ligue 2, football amateur, MHRC, MAHB, ...

Modérateur : Arbitres

Avatar de l’utilisateur
fabio
International
International
Messages : 2614
Enregistré le : 30 juil. 08, 08:21
Localisation : vers les taureaux camargais

Messagepar fabio » 09 avr. 14, 18:24

Tu as raison sur l'effet "gagne" qui n'est pas à négliger...

je dis pas qu'il ne faut pas des joueurs étrangers ou venant d'autres villes je dis juste qu'il faut qu'il n'y ait pas qu'eux dans une équipe du niveau de Montpellier bien sur.

Les "grands" clubs comme Barcelone, le Réal, le Milan, la Juve, Manchester etc...jouent sur leur image en attirant les stars et ceux qui vont au spectacle pour se divertir juste !
Le MHSC a lui été champion de France...

Wolfforest4
International
International
Messages : 7357
Enregistré le : 25 mai 11, 17:13

Messagepar Wolfforest4 » 13 avr. 14, 20:28

Toch a écrit : "Par ailleurs, il existe une envie unanime d’un stade vivant, animé en priorité par les supporters avec des tifos, des chants et des animations."
Quand même ... Ça fait du bien de lire ça !


Mouais, il y avait une animation dans le stade de Nice avec un Aigle : supprimé sur ordre de la ligue.... :euh:
http://www.nicematin.com/nice/ogc-nice- ... 95324.html

C'est vraiment des puta*ns d'enc*** qui niquent toute ambiance dans les stades...

On à beau faire tous les sondages qu'on veut, tant qu'on sera encore et toujours dirigés par des abrutis finis, ça ne servira strictement à rien.

Rha, je suis poli moi aujourd'hui ! :evil:

Avatar de l’utilisateur
fredtjsmhsc
International
International
Messages : 3371
Enregistré le : 25 févr. 09, 18:31
Localisation : Saint Georges d'Orques

Messagepar fredtjsmhsc » 16 juil. 14, 12:09

Le spray à disposition des arbitres devrait faire son apparition sur les pelouses françaises cette saison. Son arrivée en Ligue 1, Ligue 2 et en coupes nationales pourrait être actée dans les prochains jours par la Ligue de football professionnel (LFP). Innovations du Mondial au Brésil, les bombes de mousse servent à marquer temporairement l’endroit du coup franc et l’emplacement du mur. L’UEFA a déjà annoncé que les sprays feraient également partie de l’équipement des arbitres en Ligue des champions et en Ligue Europa.

En savoir plus: http://www.sport.fr/football/ligue-1-le ... z37cnAxZ49
"En même temps, avec Jeunechamp et Belhanda qui partent, t'aura plus grand chose à fiche, ici !"..... un visionnaire sur les cartons LOL

Avatar de l’utilisateur
fredtjsmhsc
International
International
Messages : 3371
Enregistré le : 25 févr. 09, 18:31
Localisation : Saint Georges d'Orques

Messagepar fredtjsmhsc » 08 sept. 14, 19:36

Sepp Blatter , le patron du football mondial a fait un pas de plus vers l'arbitrage vidéo. Après l'introduction de la technologie sur la ligne de but lors de la Coupe du monde, il s'est dit une nouvelle fois favorable à ce que les entraîneurs puissent constester une décision arbitrale «une ou deux fois par période».

Selon ses explications, l'entraîneur contestataire et l'arbitre se retrouveraient autour d'un écran TV et «l'arbitre pourrait être amené à revoir sa décision initiale». Le dirigeant suisse a précisé que ce système ne serait éventuellement mis en place que si la compétition concernée était intégralement filmée. Un test pourrait avoir lieu en 2015 lors du Mondial des moins de 20 ans en Nouvelle-Zélande.


http://www.lequipe.fr/Football/Actualit ... deo/497534
"En même temps, avec Jeunechamp et Belhanda qui partent, t'aura plus grand chose à fiche, ici !"..... un visionnaire sur les cartons LOL

Avatar de l’utilisateur
le do
Espoir
Espoir
Messages : 1937
Enregistré le : 01 janv. 07, 17:01
Localisation : Claret

Messagepar le do » 08 sept. 14, 19:39

deux fois par période... :euh:

ça va devenir la foire d'empoigne à chaque but et l'arbitre n'aura définitivement plus aucune autorité sur le terrain.
Alors on s'dit qu'on l'a bien eu (ouais !)
Et qu'c'est pas lui qui nous aura (noooon !)
Et hop ! La fête continue !
Et on est là pour fêter ça...

Don't stop me now...

Avatar de l’utilisateur
handballeur34
International
International
Messages : 8879
Enregistré le : 11 janv. 07, 12:01
Localisation : Val-de-Marne

Messagepar handballeur34 » 08 sept. 14, 20:27

le do a écrit :deux fois par période... :euh:

ça va devenir la foire d'empoigne à chaque but et l'arbitre n'aura définitivement plus aucune autorité sur le terrain.

Pourquoi?Tu fais appel à la vidéo, l'arbitre revois l'action au ralenti et juge...Point...
"Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet"Georges Courteline.

Avatar de l’utilisateur
PaicCitron
International
International
Messages : 2270
Enregistré le : 09 août 08, 11:48
Localisation : Montpellier

Messagepar PaicCitron » 08 sept. 14, 21:11

Pour moi c'est une belle connerie, ça risque de tuer le rythme des matches voir d'être utilisé abusivement... à quand simplement un arbitre vidéo qui regarde le match sur son écran au bord du terrain ou en régie, et qui prévient l'arbitre central en cas d'erreur manifeste ?
MHSC !

Avatar de l’utilisateur
Vegeta
National
National
Messages : 844
Enregistré le : 04 janv. 07, 20:22

Messagepar Vegeta » 08 sept. 14, 21:55

Le problème de la vidéo dans le foot est lié à l'interprétation, tout n'est qu'interprétation. Les ralentis n'apporteront rien.
"Je panse donc Gissi" - Akesteko

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5603
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Messagepar Jean-Noël Perrin » 08 sept. 14, 21:56

PaicCitron a écrit :à quand simplement un arbitre vidéo qui regarde le match sur son écran au bord du terrain ou en régie, et qui prévient l'arbitre central en cas d'erreur manifeste ?


Vraie question : comment est-ce que tu définis objectivement une "erreur manifeste", et suffisamment objectivement pour éviter que les joueurs se précipitent sur l'arbitre et/ou sur l'arbitre vidéo dès lors que ce dernier n'a pas jugé l'erreur comme étant "manifeste" ?

On en revient toujours au probleme insoluble de "comment délimiter de façon parfaitement objective un périmètre d'application de l'arbitrage vidéo" qui, en fin de compte, ne laisse de concernées que les situations de litige sur la ligne de but (ou sur une autre ligne de sortie de jeu, mais le coût est alors délirant au regard des situations concernées).

Avatar de l’utilisateur
fabio
International
International
Messages : 2614
Enregistré le : 30 juil. 08, 08:21
Localisation : vers les taureaux camargais

Messagepar fabio » 08 sept. 14, 22:12

Jean-Noël Perrin a écrit :Vraie question : comment est-ce que tu définis objectivement une "erreur manifeste", et suffisamment objectivement pour éviter que les joueurs se précipitent sur l'arbitre et/ou sur l'arbitre vidéo dès lors que ce dernier n'a pas jugé l'erreur comme étant "manifeste" ?


Peut-on envisager que les joueurs et/ou dirigeants NE se précipent PAS sur l'arbitre après une décisions qui ne va pas dans leur sens ? (tu es d'accord pour dire que lorsque que l'arbitre se trompe - et encore - et que cela va en faveur de leur équipe les joueurs sont moins vifs à protester)
Le MHSC a lui été champion de France...

Avatar de l’utilisateur
le do
Espoir
Espoir
Messages : 1937
Enregistré le : 01 janv. 07, 17:01
Localisation : Claret

Messagepar le do » 08 sept. 14, 22:56

handballeur34 a écrit :
le do a écrit :deux fois par période... :euh:

ça va devenir la foire d'empoigne à chaque but et l'arbitre n'aura définitivement plus aucune autorité sur le terrain.

Pourquoi?Tu fais appel à la vidéo, l'arbitre revois l'action au ralenti et juge...Point...


Jean-Noël Perrin a écrit:

Vraie question : comment est-ce que tu définis objectivement une "erreur manifeste", et suffisamment objectivement pour éviter que les joueurs se précipitent sur l'arbitre et/ou sur l'arbitre vidéo dès lors que ce dernier n'a pas jugé l'erreur comme étant "manifeste" ?


Peut-on envisager que les joueurs et/ou dirigeants NE se précipent PAS sur l'arbitre après une décisions qui ne va pas dans leur sens ? (tu es d'accord pour dire que lorsque que l'arbitre se trompe - et encore - et que cela va en faveur de leur équipe les joueurs sont moins vifs à protester)


rien qu'ici, en étant tous supporters de la même équipe, on ne voit pas la même chose avec les mêmes images. alors quand un arbitre, qui prend une décision, décidera de la sanction définitive de l'action, il aura comme à presque chaque carton ou presque chaque but litigieux la moitié ou les 3/4 de l'équipe mécontente sur le dos à venir chouiner. ce comportement existe aujourd'hui, pourquoi voudriez-vous qu'il n’existe plus demain avec la mauvaise foi qui caractérise les joueurs ?

et une fois qu'un arbitre aura reconnu une erreur, à chaque action ou contact tendancieux, il aura des mecs qui viendront lui dire qu'il est pas foutu de se démerder seul, ou que sans sa télé il est perdu. chose que diront d'ailleurs les journaleux également. "ah oui, c'est bien m'enfin tout le monde le voit sauf lui à, qui il faut sa petite télé pour savoir faire son job..." (mettez la voix de Ménès ou Riolo ou n'importe quel débile qui n'a jamais rien fait d'autre dans le foot que critiquer, vous verrez ça passe très bien, on l'imagine sans problème).

à mes yeux (mais enfin, il semblerait aux dernières nouvelles que je sois loin d'être Dieu quand même :lol: ), la seule solution passe par l’enseignement aux joueurs que l'arbitre ne se trompe jamais. l'arbitre a toujours raison parce que par essence, il prend une décision arbitraire, donc la décision qu'il prend est toujours la bonne.
il est des sports où on ne critique pas ses décisions, comme le rugby, le hand, le hockey, le foot US, le basket... et quand ça arrive, le type est sanctionné et tout le monde dans les tribunes trouve ça normal.
Alors on s'dit qu'on l'a bien eu (ouais !)

Et qu'c'est pas lui qui nous aura (noooon !)

Et hop ! La fête continue !

Et on est là pour fêter ça...



Don't stop me now...

Avatar de l’utilisateur
PaicCitron
International
International
Messages : 2270
Enregistré le : 09 août 08, 11:48
Localisation : Montpellier

Messagepar PaicCitron » 08 sept. 14, 23:36

Jean-Noël Perrin a écrit :
PaicCitron a écrit :à quand simplement un arbitre vidéo qui regarde le match sur son écran au bord du terrain ou en régie, et qui prévient l'arbitre central en cas d'erreur manifeste ?


Vraie question : comment est-ce que tu définis objectivement une "erreur manifeste", et suffisamment objectivement pour éviter que les joueurs se précipitent sur l'arbitre et/ou sur l'arbitre vidéo dès lors que ce dernier n'a pas jugé l'erreur comme étant "manifeste" ?

On en revient toujours au probleme insoluble de "comment délimiter de façon parfaitement objective un périmètre d'application de l'arbitrage vidéo" qui, en fin de compte, ne laisse de concernées que les situations de litige sur la ligne de but (ou sur une autre ligne de sortie de jeu, mais le coût est alors délirant au regard des situations concernées).




Il ne s'agit pas de rendre l'arbitrage dans le football à 100% objectif et d'obtenir une justice parfaite car c'est tout simplement utopique. Mais avec ce que je propose, à moins d'avoir un arbitre-vidéo bourré ou complètement incompétent, on éviterait je pense les buts accordés 1m hors-jeu, penalty sifflés pour main inexistante, bref ce genre d'erreurs qui font honte au football et qui suscitent les colères.

Et pour les situations où ça se joue à quelques millimètres et où la décision est compliquée à prendre même pour un arbitre officiel qui a les images, et bien l'arbitre-vidéo n'intervient pas et on continue comme si de rien n'était. Ou bien même il intervient en son âme et conscience, avec la confiance qui doit le lier avec l'arbitre central. Je verrai cet arbitre-vidéo comme un arbitre assistant de plus et pas comme une intervention divine qui proclame la justice incontestable.

D'ailleurs, bien que partisan de cet arbitrage vidéo, je ne suis pas fan de la goal line technology, qui pour le coup est d'une justice implacable. La je suis d'accord on "déshumanise" le football. Cela enlève le débat "elle est rentrée ! mais non elle est pas rentrée" avec un ralenti qui peut laisser libre court à toutes les interprétations. Avec cette technologie, on rajoute des images qui n'existaient pas avant.

Alors qu'avec ce que je propose, on a juste un arbitre qui regarde le match comme tout le monde mais qui a le pouvoir d'alerter l'arbitre-central quand il vient d'accorder un but largement hors-jeu, en ayant accés aux images que tout le monde aura la possibilité de voir. Car c'est par les images qu'arrivent le scandale et les protestations. Dans les divisions inférieures, il y a peu de caméras voire pas de caméras du tout, et personne ne peut objectivement râler avec des arguments béton sur le fait qu'un but a été accordé à tort ou autres.
MHSC !

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5603
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Messagepar Jean-Noël Perrin » 08 sept. 14, 23:54

PaicCitron, "largement hors-jeu", "ce genre d'erreurs qui font honte au football", ce ne sont pas des critères objectifs.

Je reformule la question : quand tu écris dans les lois du jeu le paragraphe consacré à l'arbitre vidéo, comment décris-tu les actions sur lesquelles il a un pouvoir et celles sur lesquelles il n'en a pas ? A mon sens, il faut pouvoir délimiter une catégorie d'actions de facon parfaitement "quantifiable" et dans lequel aucun terme ne relève de l'interprétation (la GLT ayant le mérite de s'attaquer exclusivement à ce type de situations, et de le faire instantanément sans coupure dans le jeu et sans revisionnage).

D'autre part, si ton objectif est de ne s'attaquer qu'aux erreurs "flagrantes", je pense qu'une bonne partie d'entre elles seraient détectées, en tout cas aux abords de la surface, par des quatrième et cinquième arbitres dont le champ de vision inclut des actions non vues par les centraux et juges de ligne (la main d'Henry, typiquement, ne leur aurait probablement pas échappé).

Avatar de l’utilisateur
PaicCitron
International
International
Messages : 2270
Enregistré le : 09 août 08, 11:48
Localisation : Montpellier

Messagepar PaicCitron » 09 sept. 14, 00:25

Pour moi l'arbitre-vidéo aurait pouvoir sur toutes les actions, il serait comme un juge de touche classique qui aurait la possibilité de prévenir l'arbitre central pour une action qu'il n'a pas vu. Il interviendrait en son âme et conscience, et pas en étant sollicité par une demande depuis le terrain, qui casserait selon moi le rythme des matches.

Et malheureusement, les arbitres de surface ne peuvent pas faire grand chose sur les buts accordés à tort malgré une position de hors-jeu pour ne citer que cet exemple. Les juges de touche sont complètement abandonnés pour cette décision, et je trouve que ma solution résoudrait beaucoup de problèmes, les juges de touche laissant jouer l'action si ils ont un doute au lieu de lever le drapeau à tort, avec la soupape de sécurité "arbitre-vidéo" capable de faire annuler l'éventuel but dans les instants suivants celui-ci.
MHSC !

Avatar de l’utilisateur
Gdespe
International
International
Messages : 2195
Enregistré le : 24 déc. 06, 13:20

Messagepar Gdespe » 09 sept. 14, 08:33

La solution c'est de supprimer les arbitres, en mode total football jeu du cirque.
"Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît." Michel Audiard

Avatar de l’utilisateur
Elzias
International
International
Messages : 4098
Enregistré le : 09 juil. 09, 11:57

Messagepar Elzias » 09 sept. 14, 11:10

Et pourquoi ne pas inventer le carton pour les arbitres ?

Les deux coaches auraient à disposition un jaune et un rouge, à utiliser à bon escient. Une petite erreur d'arbitrage, et hop ! le juge de touche ou l'arbitre se retourne, on note son nom, et il se prend un jaune sous la honte de ses collègues. Le quatrième arbitre part s'échauffer. Une deuxième faute, et bim ! c'est le rouge, le public applaudit. Le sanctionné sort en jetant son maillot sur la pelouse et en faisant un bras d'honneur vers la tribune présidentielle, devant les caméras de Canal. Cinq matches de suspension, bien fait.

:idee:

Avatar de l’utilisateur
le do
Espoir
Espoir
Messages : 1937
Enregistré le : 01 janv. 07, 17:01
Localisation : Claret

Messagepar le do » 09 sept. 14, 13:10

on devrait obliger les mecs avertis ou exclus pour contestation à arbitrer des matchs de DH ou CFA 2, ils verraient à quel point c'est chiant de toujours se faire reprendre...
Alors on s'dit qu'on l'a bien eu (ouais !)

Et qu'c'est pas lui qui nous aura (noooon !)

Et hop ! La fête continue !

Et on est là pour fêter ça...



Don't stop me now...

Avatar de l’utilisateur
thierrygolot
International
International
Messages : 3805
Enregistré le : 24 juin 07, 17:35
Localisation : Menton (dept 06)

Messagepar thierrygolot » 09 sept. 14, 14:12

Elzias a écrit :Et pourquoi ne pas inventer le carton pour les arbitres ?

Les deux coaches auraient à disposition un jaune et un rouge, à utiliser à bon escient. Une petite erreur d'arbitrage, et hop ! le juge de touche ou l'arbitre se retourne, on note son nom, et il se prend un jaune sous la honte de ses collègues. Le quatrième arbitre part s'échauffer. Une deuxième faute, et bim ! c'est le rouge, le public applaudit. Le sanctionné sort en jetant son maillot sur la pelouse et en faisant un bras d'honneur vers la tribune présidentielle, devant les caméras de Canal. Cinq matches de suspension, bien fait.

:idee:


J'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

:bravo:
Depuis que je suis né, le 18 juin est connu pour être la date de l'appel et du sot

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5603
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Messagepar Jean-Noël Perrin » 09 sept. 14, 16:29

PaicCitron > je pense qu'un arbitre vidéo qui a le pouvoir d'intervenir sur toutes les actions mais qui ne le fait que lorsque l'erreur est "flagrante", c'est une illusion complète. Tout comme imaginer un arbitre central ayant la possibilité de faire appel à la vidéo mais choisissant, malgré la pression dont il est l'objet en permanence sur le terrain de la part des joueurs et entraîneurs, de ne pas le faire.

Je maintiens que pour moi, la seule solution pour éviter qu'un arbitre vidéo intervienne sur toutes les actions un tant soit peu litigieuses qui ont lieu sur le terrain (avec les conséquences sur le rythme du match que tu reconnais toi-meme), c'est de délimiter par avance un cadre clair et objectif d'actions sur lesquelles il a le droit d'intervenir en en limitant au maximum les effets pervers et de lui retirer tout pouvoir sur toutes les autres. C'est ce qui a été fait dans un premier temps au rugby (mais le rugby n'est pas le football) avant que les polémiques explosent lorsqu'on a étendu son usage, et c'est ce que la GLT permet de faire dans un autre registre (avec l'avantage d'etre instantanée et de ne pas nécessiter un revisionnage des images).

Pour tout ce qui sort de ce cadre, on améliore l'arbitrage humain (par exemple en généralisant l'arbitrage à cinq, en améliorant la formation des arbitres et, en France, en balayant les conflits internes à la direction), on fait preuve d'un maximum de pédagogie envers les acteurs (mais avec des journalistes ou dirigeants qui contestent n'importe quoi en toute méconnaissance des règles, ce n'est pas forcément évident), on dissuade réellement les joueurs de tricher et contester en permanence (on est quand meme loin du compte sur ce sujet dans les diverses commissions)... Il y a encore pas mal de progrès à faire sans aborder le vidéo-arbitrage...

Avatar de l’utilisateur
zig
International
International
Messages : 11241
Enregistré le : 27 déc. 06, 15:51
Localisation : Nîmes

Messagepar zig » 09 sept. 14, 18:13

PaicCitron a écrit :on éviterait je pense les buts accordés 1m hors-jeu, penalty sifflés pour main inexistante, bref ce genre d'erreurs qui font honte au football et qui suscitent les colères.

Déjà que beaucoup se plaignent du manque de spectacle en L1, si en plus tu enlèves des buts...
Je suis comme Le Do, je ne vois parfois pas la même chose que d'autres avec les mêmes images.
Et je redonne l'exemple de Norvège - Brésil en 98 où toutes les images de la tv donnaient tord à l'arbitre jusqu'à ce que des images prises d'un autre angle ne lui donnent raison quelques jours plus tard.
La vidéo résoudra quelques soucis mais en causera d'autres et les contestations perdureront.

Avatar de l’utilisateur
PaicCitron
International
International
Messages : 2270
Enregistré le : 09 août 08, 11:48
Localisation : Montpellier

Messagepar PaicCitron » 09 sept. 14, 18:42

Je ne comprends pas toujours pas pourquoi si la vidéo ne permet pas de se forger un avis clair dans certains cas il faudrait s'en priver dans les cas où elle le permet. L'arbitre vidéo il voit le match sur sa TV au bord du terrain ou en régie, si il voit une action où il est sur de se faire un avis il prévient l'arbitre central, et si il voit une action où les ralentis ne sont pas satisfaisants, et bien il s'abstient.
MHSC !

Avatar de l’utilisateur
zig
International
International
Messages : 11241
Enregistré le : 27 déc. 06, 15:51
Localisation : Nîmes

Messagepar zig » 09 sept. 14, 20:09

C'est ce que je suis en train de te dire : avec le match Brésil Norvège. L'arbitre sur le bord de la touche aurait été sûr qu'il n'y avait pas pénalty, et deux jours après, on aurait su qu'il y avait bien pénalty à la vue d'image d'une autre télévision.
Qu'on commence déjà par s'attaquer aux simulations et aux contestations, et le débat sur la vidéo sera alors beaucoup moins nécessaire.

Avatar de l’utilisateur
APoo
International
International
Messages : 4235
Enregistré le : 26 déc. 06, 23:19

Messagepar APoo » 09 sept. 14, 20:35

Je suis d'accord avec vous deux...

Zig je te rejoint sur l'influence et les responsabilités des arbitres en présence, qu'ils soient 3 ou 5 (enfin avec de vrai pouvoirs au deux arbitres derrière les cages ce serait pas du luxe) avec tout le pognon qu'il y a dans le foot on peux financer 5 arbitres quand même !

Je rejoint Paic aussi car au delà de l'aspect technique (largement réalisable au vue de la sur-médiatisation TV de ce sport),que l'arbitrage vidéo ait sa place aussi.
Il est évident que le but de Monaco la saison dernière aurait bien révélé 3 hors jeu et non un but !
Ok le Brésil Norvège fait jurisprudence mais dans ce cas précis l'arbitre vidéo donnait tord post match à la décision de l'arbitre central, ce cas de figure ne devrait pas être possible. Au moment T la caméra n'étant pas là, l'arbitre vidéo ferme sa bouche et valide le choix de l'arbitre central (lui même assisté des 4 autres arbitres).

Enfin bref je ne vois en quoi c'est deux outils et stratégies ne serait pas compatibles...

Une chose est sûre, c'est que le Fair Play financier devrait servir à ça...
et accessoirement demander aux clubs endetté de rembourser leur dette ! (:clin: à Nasser)
Handballeur34 : " Moi lorsque je n'ai rien à dire je veux qu'on le sache, je veux en faire profiter les autres. Et si vous mêmes mesdames et messieurs vous n'avez rien à dire, et bien on en parle, on en discute..."

Avatar de l’utilisateur
fabio
International
International
Messages : 2614
Enregistré le : 30 juil. 08, 08:21
Localisation : vers les taureaux camargais

Messagepar fabio » 09 sept. 14, 21:05

zig a écrit :Qu'on commence déjà par s'attaquer aux simulations et aux contestations, et le débat sur la vidéo sera alors beaucoup moins nécessaire.


Les mentalités sont tellement pourries par l'individualisme extrème que cela risque d'être difficile...Mais c'est cependant la voie à suivre, la technique est seulement une aide pour l'homme, elle ne le remplacera jamais...

2 choses :
- il serait bon d'intégrer de manière obligatoire des modules théoriques et des arbitrages de match réguliers pour tous les joueurs des clubs et dans toutes les formations d'entraineur et/ ou de dirigeant dans le foot ... (journalistes et consultants ? )
- L'erreur est humaine. L'arbitre n'étant point un robot, il sera amener à faire des erreurs comme n'importe quel autre être humain...je mets au défi quiconque d'être capable de voir au même moment le ballon qui part du pied d'un joueur et le destinataire de la passe à plus de 40 m de distance... pour juger le hos jeu (Seul Steve Osteen en est capable) !
:clin:
Modifié en dernier par fabio le 10 sept. 14, 19:23, modifié 1 fois.
Le MHSC a lui été champion de France...

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5603
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Messagepar Jean-Noël Perrin » 09 sept. 14, 22:08

PaicCitron a écrit :Je ne comprends pas toujours pas pourquoi si la vidéo ne permet pas de se forger un avis clair dans certains cas il faudrait s'en priver dans les cas où elle le permet. L'arbitre vidéo il voit le match sur sa TV au bord du terrain ou en régie, si il voit une action où il est sur de se faire un avis il prévient l'arbitre central, et si il voit une action où les ralentis ne sont pas satisfaisants, et bien il s'abstient.


Encore une fois : comment est-ce que tu définis dans les textes les "actions sur lesquelles l'arbitre vidéo est sûr de se faire un avis" ? Et comment l'arbitre vidéo peut-il se faire un avis, que cet avis soit sûr ou non, avant d'avoir revu les images sous tous les angles possibles (donc sans, au choix, avoir interrompu le jeu pendant une minute ou avoir attendu une minute de jeu effectif pour signaler une faute oubliée - avec dans les deux cas des effets néfastes sur la continuité du jeu) ?

Je suis désolé, mais cette tournure de phrase est pour moi tellement floue que c'est la porte ouverte à la généralisation aux erreurs "pas trop flagrantes mais un peu" puis, en fin de compte, à l'arbitrage vidéo du match entier avec le saucissonnage qui va avec.
En la matière, il n'y a pas de demi-mesure : soit on restreint le pouvoir des arbitres vidéo à une catégorie d'actions définie à l'avance (et définie clairement avec des critères objecfis, pas "les erreurs flagrantes") qui ne laisseront vraisemblablement place qu'à la GLT ou à des systèmes équivalents, soit on accepte l'éventualité que le vidéo-arbitrage concerne le match entier et donc que le jeu soit interrompu toutes les dix minutes. C'est l'un ou l'autre, je ne pense pas qu'il y ait en pratique d'autres alternatives.


Retourner vers « Café des sports »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité