MHSC- Dijon

Actualité sportive de l'équipe une

Modérateur : Arbitres

Swoomy
Ligue 1
Ligue 1
Messages : 1083
Enregistré le : 12 sept. 15, 21:42

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Swoomy » 25 janv. 20, 22:21

Comme quoi... Quand on s'applique un minimum sur les CPA :euh:

Avatar de l’utilisateur
BenUL02
Spock
Spock
Messages : 5229
Enregistré le : 23 déc. 06, 13:58
Localisation : Lyon (sinon Fabrègues/Canet)

Re: MHSC- Dijon

Messagepar BenUL02 » 25 janv. 20, 22:35

Si y'a 2-2 comme au match aller, je sacrifie un pot de moutarde...
Le MHSC champion 2011-2012 ?...
Fascinant, Captain !

Vins
Espoir
Espoir
Messages : 1580
Enregistré le : 24 avr. 07, 21:52

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Vins » 25 janv. 20, 22:50

Heureusement que les événements nous ont été favorables, sinon jamais on le gagne ce match.
3 points précieux et c'est tout.

Georges le yéti
Ligue 1
Ligue 1
Messages : 1246
Enregistré le : 25 sept. 07, 15:20
Localisation : Bergen

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Georges le yéti » 25 janv. 20, 23:11

Swoomy a écrit :Il n'empêche qu'il a une sacrée patte sur coup franc. Ca en fait combien de but sur coup franc direct pour lui chez nous ?


C'est le 6ème toutes saisons et compétitions confondues.

Avatar de l’utilisateur
jerk
International
International
Messages : 4437
Enregistré le : 27 mai 07, 19:06
Localisation : Castelnau le lez

Re: MHSC- Dijon

Messagepar jerk » 25 janv. 20, 23:29

Battre une équipe qui était un chat noir depuis 9 ans pour nos couleurs...elle fait plaisir cette belle victoire et met les joueurs en confiance pour aborder la CDF.
Tout vient à point à qui sait attendre!!!

Avatar de l’utilisateur
Rogerson
International
International
Messages : 3710
Enregistré le : 19 juil. 14, 19:08
Localisation : Montarnaud

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Rogerson » 26 janv. 20, 00:31

Impression mitigée au retour du stade.
Satisfait des trois points, un peu moins du contenu.
Il a fallu un fait de jeu, expulsion de Chouiar, suivi du magnifique coup franc de Mollet pour débloquer une situation qui s'enlisait.
Il s'en est suivi dix minutes de bonne facture concrétisé par un second but, jusqu'au moment où Jobard a rectifié le tir en sortant un attaquant pour un milieu.
Les dix minutes que j'ai cité correspondent à une période où nos trois milieux ont pris le dessus sur ceux de Dijon, grâce à leur facilité technique mais aussi avec un équilibre numérique.
A partir du moment où le coach adverse a changé ses plans, nous sommes retombés dans nos travers et le spectre d'une égalisation a hanté nos esprits jusqu'à la fin.
Et c'est là que je ne comprends pas les choix de DZ, car en supériorité numérique pourquoi rester à cinq derrière en faisant des changements poste pour poste.
La réduction du score aurait du l'inciter à mettre un milieu supplémentaire pour tenir le ballon et maintenir les Dijonnais dans leur camp, comme notre équipe l'avait remarquablement fait durant ce lap de temps où les forces étaient égales dans l'entre-jeu.
Bon on va pas faire la fine bouche, mais il y avait mieux à faire, surtout dans le contenu.

Avatar de l’utilisateur
mhsc34000
International
International
Messages : 2424
Enregistré le : 18 juil. 16, 17:00

Re: MHSC- Dijon

Messagepar mhsc34000 » 26 janv. 20, 00:36

La passe de 3 fait du bien, en plus on reçois en championnat à la prochaine journée, un coup à faire.

Avatar de l’utilisateur
clapas
International
International
Messages : 2375
Enregistré le : 26 mai 09, 11:22
Localisation : St Eloi

Re: MHSC- Dijon

Messagepar clapas » 26 janv. 20, 01:35

On a ete tres attentistes surtout a 10 contre 11 avec notre equipe type
On a jamais cherche a marquer le 3e c'est dommage mais ne faisons pas la fine bouche cette victoire nous permet d'envisager les prochaines échéances sereinement
* Montpellier United *

Avatar de l’utilisateur
Great Milenko
International
International
Messages : 3005
Enregistré le : 23 mai 12, 22:35
Localisation : Sur les genoux de Carla
Contact :

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Great Milenko » 26 janv. 20, 10:17

L'article de l'Equipe du jour

Image

Image
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde Congré.

Avatar de l’utilisateur
Elzias
International
International
Messages : 4785
Enregistré le : 09 juil. 09, 11:57

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Elzias » 26 janv. 20, 10:28

Merci, Great !

Belles paroles des Dijonnais sur Mollet.
Et la stat opta de Delort, c'est dingue...

La question du jour : Montpellier sera-t-il encore quatrième, après les matches de ce dimanche ?

Wolfforest4
International
International
Messages : 7961
Enregistré le : 25 mai 11, 17:13

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Wolfforest4 » 26 janv. 20, 10:55

Elzias a écrit :La question du jour : Montpellier sera-t-il encore quatrième, après les matches de ce dimanche ?


Si Nantes (vs Bordeaux) et Lille (vs Paris) gagnent, on peut même terminer la journée de championnat 6ième (ça parait compliqué pour le LOSC quand même...).

Avatar de l’utilisateur
Olivier
International
International
Messages : 2378
Enregistré le : 28 déc. 06, 18:09

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Olivier » 26 janv. 20, 12:32

Rogerson a écrit :Et c'est là que je ne comprends pas les choix de DZ, car en supériorité numérique pourquoi rester à cinq derrière en faisant des changements poste pour poste.
La réduction du score aurait du l'inciter à mettre un milieu supplémentaire pour tenir le ballon et maintenir les Dijonnais dans leur camp, comme notre équipe l'avait remarquablement fait durant ce lap de temps où les forces étaient égales dans l'entre-jeu.
Bon on va pas faire la fine bouche, mais il y avait mieux à faire, surtout dans le contenu.


Je crois que Der Zak est accroché à son 3-5-2 comme une moule à son rocher. Là ça va on a encore la coupe pour faire tourner, mais mettre un jeune de la qualité de Chotard sur le banc, tout ça pour jouer à trois derrière avec Le Tallec ça fait un peu mal au coeur... Je pense qu'à moins blessure on finira comme ça, à 5 derrière, restera à voir à l'intersaison si Mollet ou Le Tallec partiront, ce qui permettra à Der Zak de revenir à une tactique plus prudente avec 3 milieux défensifs (Savanier, Chotard et Ferri).

Dans les points positifs on a quand même senti une volonté de jouer un peu plus haut que d'habitude, surtout de la part des latéraux. On reste motivé et impliqué, ce qui n'est pas rien dans ce championnat. L'année dernière Dijon serait peut-être revenu à 2-2 et là je trouve qu'on a quand même plutôt géré, sauf dans les ultimes minutes avec des relances et des coups francs donnés facilement. Petit bémol pour Mollet, décisif sur CPA, a quand même parfois du mal à trouver le juste milieu dans son positionnement, il devrait être en appui de nos deux attaquants et parfois redescendait extrêmement bas ou se scotché à une ligne de touche. Pour moi il peut faire encore mieux que ça dans la participation au jeu.

Le classement ? Anecdotique, le plus important c'est de rester en course pour la 5ème place et de ne pas se laisser distancer. Le reste ça tiendra aussi de nos performances que des contre-performances des autres. Ceux qui ont vu les derniers matchs de Monaco savent que normalement y'a pas photo et aucune honte à finir derrière eux. Pour que l'on finisse européen, il faudra qu'au moins deux de ces trois : Monaco, Lille ou Lyon passent au travers. Je vois mal Rennes ou Marseille lâcher, ils ont un matelas confortable sur nous.

Avatar de l’utilisateur
jerk
International
International
Messages : 4437
Enregistré le : 27 mai 07, 19:06
Localisation : Castelnau le lez

Re: MHSC- Dijon

Messagepar jerk » 26 janv. 20, 12:44

Rennes est à 4 pts devant nous. Si on peut prendre notre revanche sur leur pelouse rien n'est joué. Quant à Monaco cette équipe est sur courant alternatif et peut parfois lâcher des pts à domicile comme face aux alsaciens... :clin:
Tout vient à point à qui sait attendre!!!

Avatar de l’utilisateur
Rogerson
International
International
Messages : 3710
Enregistré le : 19 juil. 14, 19:08
Localisation : Montarnaud

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Rogerson » 26 janv. 20, 16:21

Olivier a écrit :
Rogerson a écrit :Et c'est là que je ne comprends pas les choix de DZ, car en supériorité numérique pourquoi rester à cinq derrière en faisant des changements poste pour poste.
La réduction du score aurait du l'inciter à mettre un milieu supplémentaire pour tenir le ballon et maintenir les Dijonnais dans leur camp, comme notre équipe l'avait remarquablement fait durant ce lap de temps où les forces étaient égales dans l'entre-jeu.
Bon on va pas faire la fine bouche, mais il y avait mieux à faire, surtout dans le contenu.


Je crois que Der Zak est accroché à son 3-5-2 comme une moule à son rocher. Là ça va on a encore la coupe pour faire tourner, mais mettre un jeune de la qualité de Chotard sur le banc, tout ça pour jouer à trois derrière avec Le Tallec ça fait un peu mal au coeur... Je pense qu'à moins blessure on finira comme ça, à 5 derrière, restera à voir à l'intersaison si Mollet ou Le Tallec partiront, ce qui permettra à Der Zak de revenir à une tactique plus prudente avec 3 milieux défensifs (Savanier, Chotard et Ferri).


Dans les points positifs on a quand même senti une volonté de jouer un peu plus haut que d'habitude, surtout de la part des latéraux. On reste motivé et impliqué, ce qui n'est pas rien dans ce championnat. L'année dernière Dijon serait peut-être revenu à 2-2 et là je trouve qu'on a quand même plutôt géré, sauf dans les ultimes minutes avec des relances et des coups francs donnés facilement. Petit bémol pour Mollet, décisif sur CPA, a quand même parfois du mal à trouver le juste milieu dans son positionnement, il devrait être en appui de nos deux attaquants et parfois redescendait extrêmement bas ou se scotché à une ligne de touche. Pour moi il peut faire encore mieux que ça dans la participation au jeu.

Le classement ? Anecdotique, le plus important c'est de rester en course pour la 5ème place et de ne pas se laisser distancer. Le reste ça tiendra aussi de nos performances que des contre-performances des autres. Ceux qui ont vu les derniers matchs de Monaco savent que normalement y'a pas photo et aucune honte à finir derrière eux. Pour que l'on finisse européen, il faudra qu'au moins deux de ces trois : Monaco, Lille ou Lyon passent au travers. Je vois mal Rennes ou Marseille lâcher, ils ont un matelas confortable sur nous.



Je désespère de plus en plus de voir DZ changer son système d'autant plus que pour l'instant les résultats vont dans son sens.
Mais dans un championnat où 10 équipes se tiennent en 5 points, tout peut aller très vite dans un sens comme dans l'autre.
Son autosatisfaction dans ses déclarations d'hier me laissent perplexe.
Lorsqu'il dit qu'il que son équipe a parfaitement maîtrisé la situation, je ne suis pas certain qu'il est eu le même ressenti que nous, vu des tribunes.
A l'image de ses joueurs il nous tardait que l'arbitre siffle la fin de la rencontre, tant le spectre d'une égalisation était présent dans les esprits et le CF de la dernière minute a rajouté un degré supplémentaire de stress.
D'autre part lorsqu'il affirme qu'en première période les Dijonnais nous attendaient pour procéder en contre, je n'ai pas du tout eu cette impression.
Au contraire j'ai trouvé qu'ils avaient la main mise sur la rencontre, certes pas une domination unilatérale, mais une meilleure possession due essentiellement à un milieu de terrain plus dense et une meilleure fluidité qui s'est concrétisée par les occasions les plus franches.
Savanier, Ferri et Mollet étaient constamment pris dans la nasse, ce qui explique aussi le jeu long (encore une fois) de nos défenseurs nécessité par un manque de solution dans l'entre-jeu.
Et bizarrement lorsque l'expulsion de Chouiar est survenue, nos trois compères du milieu ont pris le dessus, les espaces étant alors plus grands et ce jusqu'au changement tactique du coach adverse, faisant entrer un milieu au détriment d'un attaquant.
A partir de là changement de décor, les Dijonnais ont repris des couleurs et ont semé le doute dans la tête de nos joueurs, au point de les faire retomber dans les errements de la première mi-temps.
J' aurais bien aimé que DZ réagisse aussitôt le premier changement adverse, mais malheureusement il ne s'est pas rendu compte que les 10 minutes euphoriques étaient surtout dues à un équilibre parfait des forces dans le milieu de terrain, la technique et le complicité de nos joueurs
faisant alors la différence.
A moment donné il faudra se rendre compte que nos deux pistons ne servent pas à grand-chose, n'étant ni efficaces offensivement et moyennant performants en défense.
Malgré notre défense à cinq, les Dijonnais reduits à dix sont parvenus à marquer, cela devrait être matière à réflexion!

Avatar de l’utilisateur
Jean-Noël Perrin
International
International
Messages : 5827
Enregistré le : 25 nov. 07, 00:06

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Jean-Noël Perrin » 26 janv. 20, 16:46

Pour moi, la variable déterminante de notre fin de saison, ça va être la capacité de Montpellier à forcer la décision lors de matchs qui tournent moins bien que la plupart de nos dernières sorties. J'ai vraiment l'impression qu'on mange notre pain blanc ces dernières semaines en terme de réussite dans les moments-clés et qu'une bonne partie de nos dernières victoires tient à des éléments qui tournent en notre faveur ou des cadeaux adverses.
- Montpellier-Dijon : situation débloquée par un carton rouge adverse avant l'heure de jeu.
- Montpellier-Caen : après avoir concédé les deux meilleures occasions des 20 premières minutes, Montpellier ouvre le score sur un penalty cadeau, marque un troisième but pas loin du but gag et déroule là nouveau à 11 contre 10 en deuxième mi-temps.
- Amiens-Montpellier : un centre magnifique de Laborde et un geste de classe de Delort offrent la victoire dans les dernières minutes d'un match pas forcément maîtrisé.
- Montpellier-Brest : un cadeau défensif puis une main anodine sur un cafouillage offrent un avantage de 2-0 sans autre occasion nette face à une formation bien meilleure dans sa circulation de balle.
- Si on veut remonter plus tôt, le Montpellier-Amiens gagné 4-2 doit aussi beaucoup à un adversaire à 10 dans la dernière demi-heure (et à une frappe improbable de Delort dans une position difficile pour le but du 3-1).

Alors, certes, le mérite de ne pas avoir offert de cadeaux équivalents et d'avoir su profiter de ceux-ci puis dérouler une fois le match lancé (notamment face à Brest en deuxième mi-temps avec plus d'espaces et de confiance) revient à Montpellier, et on ne va pas reprocher à qui que ce soit le fait de disposer de joueurs comme Delort capables de faire la différence dans un match serré comme à Amiens. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'on est, en ce moment, très bénéficiaires de scénarios favorables et assez peu maîtres de la plupart de nos rencontres malgré une série positive. Et je m'interroge toujours quant à la capacité de notre équipe à débloquer la situation collectivement le jour où l'adversaire aura la réussite de transformer sa première occasion et de pouvoir chercher à betonner derrière.

Avatar de l’utilisateur
clapas
International
International
Messages : 2375
Enregistré le : 26 mai 09, 11:22
Localisation : St Eloi

Re: MHSC- Dijon

Messagepar clapas » 26 janv. 20, 17:51

Jean-Noël Perrin a écrit :Pour moi, la variable déterminante de notre fin de saison, ça va être la capacité de Montpellier à forcer la décision lors de matchs qui tournent moins bien que la plupart de nos dernières sorties. J'ai vraiment l'impression qu'on mange notre pain blanc ces dernières semaines en terme de réussite dans les moments-clés et qu'une bonne partie de nos dernières victoires tient à des éléments qui tournent en notre faveur ou des cadeaux adverses.
- Montpellier-Dijon : situation débloquée par un carton rouge adverse avant l'heure de jeu.
- Montpellier-Caen : après avoir concédé les deux meilleures occasions des 20 premières minutes, Montpellier ouvre le score sur un penalty cadeau, marque un troisième but pas loin du but gag et déroule là nouveau à 11 contre 10 en deuxième mi-temps.
- Amiens-Montpellier : un centre magnifique de Laborde et un geste de classe de Delort offrent la victoire dans les dernières minutes d'un match pas forcément maîtrisé.
- Montpellier-Brest : un cadeau défensif puis une main anodine sur un cafouillage offrent un avantage de 2-0 sans autre occasion nette face à une formation bien meilleure dans sa circulation de balle.
- Si on veut remonter plus tôt, le Montpellier-Amiens gagné 4-2 doit aussi beaucoup à un adversaire à 10 dans la dernière demi-heure (et à une frappe improbable de Delort dans une position difficile pour le but du 3-1).

Alors, certes, le mérite de ne pas avoir offert de cadeaux équivalents et d'avoir su profiter de ceux-ci puis dérouler une fois le match lancé (notamment face à Brest en deuxième mi-temps avec plus d'espaces et de confiance) revient à Montpellier, et on ne va pas reprocher à qui que ce soit le fait de disposer de joueurs comme Delort capables de faire la différence dans un match serré comme à Amiens. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'on est, en ce moment, très bénéficiaires de scénarios favorables et assez peu maîtres de la plupart de nos rencontres malgré une série positive. Et je m'interroge toujours quant à la capacité de notre équipe à débloquer la situation collectivement le jour où l'adversaire aura la réussite de transformer sa première occasion et de pouvoir chercher à betonner derrière.


C'est tout a fait juste ce que tu dis je me faisais la même reflexion hier. On se fait souvent bouger en debut de match et en effet il y a toujours ce petit coup de pouce qui nous vient en aide.
Je suis egalement d'accord avec Olivier sur la prestation de Mollet, il marque et fait marquer ce qui est formidable mais je l'ai trouvé peu disponible et souvent mal positionné contraiement a savanier. J'ai l'impression qu'il a du'mal a se situer par rapport a tj justement mais tant qu'il garde cette efficacité !
* Montpellier United *

Avatar de l’utilisateur
nawel
International
International
Messages : 2893
Enregistré le : 04 mai 08, 01:52

Re: MHSC- Dijon

Messagepar nawel » 27 janv. 20, 09:42

Jean-Noël Perrin a écrit :Pour moi, la variable déterminante de notre fin de saison, ça va être la capacité de Montpellier à forcer la décision lors de matchs qui tournent moins bien que la plupart de nos dernières sorties. J'ai vraiment l'impression qu'on mange notre pain blanc ces dernières semaines en terme de réussite dans les moments-clés et qu'une bonne partie de nos dernières victoires tient à des éléments qui tournent en notre faveur ou des cadeaux adverses.
- Montpellier-Dijon : situation débloquée par un carton rouge adverse avant l'heure de jeu.
- Montpellier-Caen : après avoir concédé les deux meilleures occasions des 20 premières minutes, Montpellier ouvre le score sur un penalty cadeau, marque un troisième but pas loin du but gag et déroule là nouveau à 11 contre 10 en deuxième mi-temps.
- Amiens-Montpellier : un centre magnifique de Laborde et un geste de classe de Delort offrent la victoire dans les dernières minutes d'un match pas forcément maîtrisé.
- Montpellier-Brest : un cadeau défensif puis une main anodine sur un cafouillage offrent un avantage de 2-0 sans autre occasion nette face à une formation bien meilleure dans sa circulation de balle.
- Si on veut remonter plus tôt, le Montpellier-Amiens gagné 4-2 doit aussi beaucoup à un adversaire à 10 dans la dernière demi-heure (et à une frappe improbable de Delort dans une position difficile pour le but du 3-1).

Alors, certes, le mérite de ne pas avoir offert de cadeaux équivalents et d'avoir su profiter de ceux-ci puis dérouler une fois le match lancé (notamment face à Brest en deuxième mi-temps avec plus d'espaces et de confiance) revient à Montpellier, et on ne va pas reprocher à qui que ce soit le fait de disposer de joueurs comme Delort capables de faire la différence dans un match serré comme à Amiens. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'on est, en ce moment, très bénéficiaires de scénarios favorables et assez peu maîtres de la plupart de nos rencontres malgré une série positive. Et je m'interroge toujours quant à la capacité de notre équipe à débloquer la situation collectivement le jour où l'adversaire aura la réussite de transformer sa première occasion et de pouvoir chercher à betonner derrière.


ce que tu dis est fort intéressant, j’ai le même "ressenti", mais je vais tenter d'y apporter des faits :

en vrac :

- qui dans le championnat, hormis le PSG, ne "bénéficie" pas des erreurs de l'adversaire ? qui a le capacité technique d’imposer un jeu lui permettant de conclure autrement que sur un malentendu ?

- le hic c'est qu'on a des joueurs notamment au milieu qui sont techniques mais aussi pleins de grinta et devraient justement nous permettre une possession, une emprise sur les "petites" équipes. D'où ce sentiment d’incomplétude malgré les victoires

- on peut également constater qu'on débloque beaucoup de situations sur CPA. Comme toutes les 18 autres équipes. Et nous, si ils sont mieux tirés que les autres, le mérite en revient à nos joueurs techniquement plus balèzes dans ce domaine. Et au staff

- face aux blocs bas regroupés, qui sont légion en L1, combien de 0-0, de cassage de dents à la OM-Angers. Nous ça passe sur des faits de jeu, des CPA : on va voir le verre à moitié plein par le prisme de la réussite d'un groupe en confiance. Quand tu doutes, tu fais une passe latérale plutôt que dans un intervalle, tu fais 2-3 touches de balles en plus, tu presses moins vite ou trop fort, tu balances devant en fermant les yeux. Bref nos matchs à l'extérieur jusqu'en 2020.

- pour moi il est trop tôt pour dire qu'on est en "sécurité" sur notre jeu. La réduction du score samedi en est un exemple. On est dans une bonne phase qu'il faut étirer au maximum, mais en effet c'est après un prochain accroc qu'on va voir si on est capable de rester sur cette dynamique ou si on rebaisse la tête. Le foot au haut niveau (= les places européennes) c'est la régularité qui fait la différence

footmontpellier
Ligue 1
Ligue 1
Messages : 1019
Enregistré le : 10 mars 18, 23:08

Re: MHSC- Dijon

Messagepar footmontpellier » 27 janv. 20, 11:00

nawel a écrit :
Jean-Noël Perrin a écrit :Pour moi, la variable déterminante de notre fin de saison, ça va être la capacité de Montpellier à forcer la décision lors de matchs qui tournent moins bien que la plupart de nos dernières sorties. J'ai vraiment l'impression qu'on mange notre pain blanc ces dernières semaines en terme de réussite dans les moments-clés et qu'une bonne partie de nos dernières victoires tient à des éléments qui tournent en notre faveur ou des cadeaux adverses.
- Montpellier-Dijon : situation débloquée par un carton rouge adverse avant l'heure de jeu.
- Montpellier-Caen : après avoir concédé les deux meilleures occasions des 20 premières minutes, Montpellier ouvre le score sur un penalty cadeau, marque un troisième but pas loin du but gag et déroule là nouveau à 11 contre 10 en deuxième mi-temps.
- Amiens-Montpellier : un centre magnifique de Laborde et un geste de classe de Delort offrent la victoire dans les dernières minutes d'un match pas forcément maîtrisé.
- Montpellier-Brest : un cadeau défensif puis une main anodine sur un cafouillage offrent un avantage de 2-0 sans autre occasion nette face à une formation bien meilleure dans sa circulation de balle.
- Si on veut remonter plus tôt, le Montpellier-Amiens gagné 4-2 doit aussi beaucoup à un adversaire à 10 dans la dernière demi-heure (et à une frappe improbable de Delort dans une position difficile pour le but du 3-1).

Alors, certes, le mérite de ne pas avoir offert de cadeaux équivalents et d'avoir su profiter de ceux-ci puis dérouler une fois le match lancé (notamment face à Brest en deuxième mi-temps avec plus d'espaces et de confiance) revient à Montpellier, et on ne va pas reprocher à qui que ce soit le fait de disposer de joueurs comme Delort capables de faire la différence dans un match serré comme à Amiens. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'on est, en ce moment, très bénéficiaires de scénarios favorables et assez peu maîtres de la plupart de nos rencontres malgré une série positive. Et je m'interroge toujours quant à la capacité de notre équipe à débloquer la situation collectivement le jour où l'adversaire aura la réussite de transformer sa première occasion et de pouvoir chercher à betonner derrière.


ce que tu dis est fort intéressant, j’ai le même "ressenti", mais je vais tenter d'y apporter des faits :

en vrac :

- qui dans le championnat, hormis le PSG, ne "bénéficie" pas des erreurs de l'adversaire ? qui a le capacité technique d’imposer un jeu lui permettant de conclure autrement que sur un malentendu ?

- le hic c'est qu'on a des joueurs notamment au milieu qui sont techniques mais aussi pleins de grinta et devraient justement nous permettre une possession, une emprise sur les "petites" équipes. D'où ce sentiment d’incomplétude malgré les victoires

- on peut également constater qu'on débloque beaucoup de situations sur CPA. Comme toutes les 18 autres équipes. Et nous, si ils sont mieux tirés que les autres, le mérite en revient à nos joueurs techniquement plus balèzes dans ce domaine. Et au staff

- face aux blocs bas regroupés, qui sont légion en L1, combien de 0-0, de cassage de dents à la OM-Angers. Nous ça passe sur des faits de jeu, des CPA : on va voir le verre à moitié plein par le prisme de la réussite d'un groupe en confiance. Quand tu doutes, tu fais une passe latérale plutôt que dans un intervalle, tu fais 2-3 touches de balles en plus, tu presses moins vite ou trop fort, tu balances devant en fermant les yeux. Bref nos matchs à l'extérieur jusqu'en 2020.

- pour moi il est trop tôt pour dire qu'on est en "sécurité" sur notre jeu. La réduction du score samedi en est un exemple. On est dans une bonne phase qu'il faut étirer au maximum, mais en effet c'est après un prochain accroc qu'on va voir si on est capable de rester sur cette dynamique ou si on rebaisse la tête. Le foot au haut niveau (= les places européennes) c'est la régularité qui fait la différence


Il me semble qu’on a plusieurs manques dans des domaines que de nombreux autres clubs du championnat maîtrisent.

La vitesse (surtout en défense) et la puissance physique (au milieu)

Notre lenteur derrière on en a déjà débattu et on en a encore eu un large exemple samedi donc je ne vois pas ce que je pourrais ajouter

Concernant la puissance, même si de nombreux clubs ont souhaité un meilleur équilibre puissance-technique ces dernières années, il n’empêche que c’est une des caractéristiques fortes de notre championnat, et dans ce domaine on a fait des choix y compris dans la formation qui font qu’on a plus de petits gabarits que bien d’autres équipes.

Les trous d’air, ce sentiment de ne pas totalement maîtriser son sujet malgré notre milieu de terrain qui est supposé être de qualité, les problèmes à l’extérieur etc. je pense que notre déficit physique est l’une des explications

Dijon n’était pas beaucoup plus grand en taille au milieu mais ils ont des gabarits beaucoup plus puissant, et en plus ils ont dès le début voulu gagner les duels avec beaucoup d’engagement, jusqu’à en faire trop et prendre un rouge
(J’ai d’ailleurs entendu l’entraîneur Dijonais expliquer que c’était juste avant qu’il sorte ce joueur qu’ils avaient repéré être trop nerveux avec déjà un jaune ...comme quoi ..)

Mais plus généralement je pense qu’on n’est pas loin d’être l’équipe la moins physique au milieu de ligue1, et on le paye inévitablement dans tous les matchs
On perd beaucoup de duels, cela oblige nos défenseurs à presser plus haut eux qui sont plus physique, on perd des ballons chauds devant notre défense, et je pense qu’on évite de faire certaines passes aussi pour les mêmes raisons

Chez les jeunes cela fait plus de 10 ans qu’on a souvent la même problématique, et comme samedi soir il arrive fréquemment que l’on se fasse dominer en début de match, et un peu marcher dessus physiquement, avant que notre technique et nos qualités prennent le dessus par la suite. Et c’est souvent en deuxième période que les débats s’équilibrent avec la fatigue.

C’est peut être une explication du maintien du 352, avec le problème de lenteur de notre charnière à 3, et sans doute une bonne idée parce que même à 4 au milieu on souffrirait toujours autant dans les duels individuellement ; et si en plus on est marron derrière les résultats peuvent vite tourner

Je l’avais déjà indiqué, mais Savanier rebondit quasiment sur ses adversaires dans les duels, un jour il va même se blesser si cela continu
Ferri apporte un plus mais pas Mollet et Chotard reste un peu léger, sachant que ce n’est pas non plus le point fort de Souquet quand il est au milieu ...

Bref, je pense que l’on souffre logiquement dans ce domaine et que c’est l’une des raisons de nos difficultés devant toutes les équipes,

Avatar de l’utilisateur
Tonyrion
International
International
Messages : 11275
Enregistré le : 26 déc. 06, 16:09
Localisation : Montpellier / Paris
Contact :

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Tonyrion » 27 janv. 20, 15:25

Comme la plupart des personnes qui se sont exprimées, je retiens le résultat avant tout car pour ce qui est du jeu et de la maîtrise on repassera.
Je ne sais plus mais en première période c'est 0 ou 1 tir cadré de Montpellier et 0 occasion. Une purge. On a essayé de jouer au sol mais effectivement le milieu en sous nombre force les joueurs a tenter du jeu à une touche difficile ou à écarter sur les côtés pour des joueurs de couloirs bien pris.
J'ai trouvé Oyongo plus en jambe ce qui a permis au moins d'équilibrer les 2 ailes. Maintenant le problème sur ce match c'est que les centres sont tous à ras de terre au premier poteau et pris par la défense ou mal ajustés dans les airs les rendant inexploitables. Donc nos 2 côtés vont mieux notamment défensivement mais offensivement ça ne percute pas et n'offre pas de bon ballon.
Ferri a perdu pas mal de ballons mais est monté en puissance à l'inverse de Savanier qui a eu une belle activité et bien dirigé le jeu en première periode avant de dispataitre en seconde. Tout ca avec un Mollet qui a été transparent dans le jeu mais qui a marqué un super coup franc et offert le deuxième but à Delort sur corner. Dans le jeu ça reste insuffisant car Savanier et Ferri se retrouvent trop seuls pour défendre si le troisième milieu est avancé et ne parvient pas à participer efficacement.
Derrière bon match des centraux notamment Congre et de Rulli qui a sauvé la baraque plus d'une fois.
Ce qui me dérange c'est qu'au final dans le jeu nous n'avons pas réussi à être vraiment dangereux même en supériorité.
Donc on s'en sort bien mais ça manque de maîtrise et de justesse. J'attends de voir ce milieu avec Ferri et Savanier jouant ensemble au top et pas chacun sa mi temps.
Comme l'a dit JNP on mange notre pain blanc car les faits de jeu nous sont actuellement favorables et on a le mérite de les exploiter mais j'attends bien plus de cette équipe quand on voit la qualité des joueurs qui composent ce 11.
J'ai hyper mal dormi, le matin j'étais en sueur c'est dingue quand même. J'ai du revoir le penalty sous tous les angles possibles, je l'ai même tiré moi même. MAIS MERDE C'EST TELLEMENT EVIDENT QU'IL FALLAIT LE METTRE EN BAS A DROITE !!!

Avatar de l’utilisateur
nawel
International
International
Messages : 2893
Enregistré le : 04 mai 08, 01:52

Re: MHSC- Dijon

Messagepar nawel » 27 janv. 20, 20:17

c'est là qu'on voit pourquoi un Le Tallec est tellement appréciable en milieu de terrain. Sans être un golgot, c'est celui qui a le plus d'impact physique dans le groupe
Régulièrement quand on se fait marcher dessus je râle qu'il n'y ait pas, au moins sur le banc, un gars un peu physique - trapu pour entrer et "mettre de l'ordre"

Le choix du club depuis la remontée, c'est en effet des récupérateurs techniques plutôt que des tanks massifs (avec les réussites de profils aussi divers que Pitau Estrada Saihi Skhiri). Mais combien de saisons a t-on galéré entre les pépins de Saihi et l'éclosion de Skhiri...

Après, un bon récupérateur de ballon peut avoir un physique de crevette (Makélélé NG Kante) mais c'est une autre histoire

Avatar de l’utilisateur
Tonyrion
International
International
Messages : 11275
Enregistré le : 26 déc. 06, 16:09
Localisation : Montpellier / Paris
Contact :

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Tonyrion » 27 janv. 20, 21:38

Ferri, Savanier ne sont pas grands mais dans les duels ils sont solides. Le Tallec est grand et costaud. On peut peut-être solide et technique. Pas certain que notre problème se situe là
J'ai hyper mal dormi, le matin j'étais en sueur c'est dingue quand même. J'ai du revoir le penalty sous tous les angles possibles, je l'ai même tiré moi même. MAIS MERDE C'EST TELLEMENT EVIDENT QU'IL FALLAIT LE METTRE EN BAS A DROITE !!!

footmontpellier
Ligue 1
Ligue 1
Messages : 1019
Enregistré le : 10 mars 18, 23:08

Re: MHSC- Dijon

Messagepar footmontpellier » 27 janv. 20, 23:01

nawel a écrit :c'est là qu'on voit pourquoi un Le Tallec est tellement appréciable en milieu de terrain. Sans être un golgot, c'est celui qui a le plus d'impact physique dans le groupe
Régulièrement quand on se fait marcher dessus je râle qu'il n'y ait pas, au moins sur le banc, un gars un peu physique - trapu pour entrer et "mettre de l'ordre"

Le choix du club depuis la remontée, c'est en effet des récupérateurs techniques plutôt que des tanks massifs (avec les réussites de profils aussi divers que Pitau Estrada Saihi Skhiri). Mais combien de saisons a t-on galéré entre les pépins de Saihi et l'éclosion de Skhiri...

Après, un bon récupérateur de ballon peut avoir un physique de crevette (Makélélé NG Kante) mais c'est une autre histoire


effectivement Makelele et si tu regardes les dijonnais de samedi c’est pareil pas grands mais puissants avec des appuies de dingue, Ferri est assez dans l’esprit également

Par contre Tonyrion ne regarde pas bien, Savanier est une brindille au révélateur de la ligue1

Touco
International
International
Messages : 3234
Enregistré le : 25 avr. 12, 11:17
Localisation : HEREPIAN

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Touco » 31 janv. 20, 14:02

Jean-Noël Perrin a écrit :Pour moi, la variable déterminante de notre fin de saison, ça va être la capacité de Montpellier à forcer la décision lors de matchs qui tournent moins bien que la plupart de nos dernières sorties. J'ai vraiment l'impression qu'on mange notre pain blanc ces dernières semaines en terme de réussite dans les moments-clés et qu'une bonne partie de nos dernières victoires tient à des éléments qui tournent en notre faveur ou des cadeaux adverses.
- Montpellier-Dijon : situation débloquée par un carton rouge adverse avant l'heure de jeu.
- Montpellier-Caen : après avoir concédé les deux meilleures occasions des 20 premières minutes, Montpellier ouvre le score sur un penalty cadeau, marque un troisième but pas loin du but gag et déroule là nouveau à 11 contre 10 en deuxième mi-temps.
- Amiens-Montpellier : un centre magnifique de Laborde et un geste de classe de Delort offrent la victoire dans les dernières minutes d'un match pas forcément maîtrisé.
- Montpellier-Brest : un cadeau défensif puis une main anodine sur un cafouillage offrent un avantage de 2-0 sans autre occasion nette face à une formation bien meilleure dans sa circulation de balle.
- Si on veut remonter plus tôt, le Montpellier-Amiens gagné 4-2 doit aussi beaucoup à un adversaire à 10 dans la dernière demi-heure (et à une frappe improbable de Delort dans une position difficile pour le but du 3-1).

Alors, certes, le mérite de ne pas avoir offert de cadeaux équivalents et d'avoir su profiter de ceux-ci puis dérouler une fois le match lancé (notamment face à Brest en deuxième mi-temps avec plus d'espaces et de confiance) revient à Montpellier, et on ne va pas reprocher à qui que ce soit le fait de disposer de joueurs comme Delort capables de faire la différence dans un match serré comme à Amiens. Mais je ne parviens pas à me débarrasser de cette impression qu'on est, en ce moment, très bénéficiaires de scénarios favorables et assez peu maîtres de la plupart de nos rencontres malgré une série positive. Et je m'interroge toujours quant à la capacité de notre équipe à débloquer la situation collectivement le jour où l'adversaire aura la réussite de transformer sa première occasion et de pouvoir chercher à betonner derrière.

J'ai lu ceci ...alors je ne sais plus quoi penser!!!
Dans le Canal Football Club, dimanche, Mickael Landreau était tout sauf surpris de voir le MHSC occuper la 4ème place de la Ligue 1:

« Pour moi, cette 4ème place n’est pas un hasard. Dans notre championnat, beaucoup d’équipes sont très irrégulières. Eux, ils ont un projet de club très fiable, chaque personne est à sa place, c’est parfait. Ensuite, collectivement, c’est une équipe qui défend très bien et ils ont des plus que d’autres n’ont pas. Des supers tireurs de CPA, Mollet et Savanier. Après, au niveau offensif, ça joue ensemble, ça combine. Pour moi, il n’y a aucune surprise sur la durée de les voir là. »

Avatar de l’utilisateur
zig
International
International
Messages : 11854
Enregistré le : 27 déc. 06, 15:51
Localisation : Nîmes

Re: MHSC- Dijon

Messagepar zig » 31 janv. 20, 14:15

Je crois qu'on se plaint de notre jeu car on le compare inconsciemment avec celui du PSG qui est constamment diffusé. Or il sont quand même une exception dans ce championnat.
Mis à part Lyon 1 fois sur 5, Marseille quand Payet est en forme, Rennes de temps en temps, et quelques clubs de seconde partie de tableau qui ouvrent le jeu pour tenter de s'en sortir ainsi (Brest, Amiens, Dijon, Nîmes l'an dernier), le spectacle est quand même encore pire sur la majorité des autres stades de France.
"La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer" Sylvain Tesson

Touco
International
International
Messages : 3234
Enregistré le : 25 avr. 12, 11:17
Localisation : HEREPIAN

Re: MHSC- Dijon

Messagepar Touco » 31 janv. 20, 15:18

zig a écrit :Je crois qu'on se plaint de notre jeu car on le compare inconsciemment avec celui du PSG qui est constamment diffusé. Or il sont quand même une exception dans ce championnat.
Mis à part Lyon 1 fois sur 5, Marseille quand Payet est en forme, Rennes de temps en temps, et quelques clubs de seconde partie de tableau qui ouvrent le jeu pour tenter de s'en sortir ainsi (Brest, Amiens, Dijon, Nîmes l'an dernier), le spectacle est quand même encore pire sur la majorité des autres stades de France.




:bravo: :bravo: :bravo: :bravo:
C'est aussi mon sentiment !!!


Retourner vers « Groupe Pro »



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 11 invités